23 mars 2010

Concours.

concours

Je ne pourrais rien regretter. J’aurais tout tenté. L’aimer. L’ignorer. Etre aux petits soins pour lui. Etre la putain qu’il aurait pu aimer. J’aurais mi ma fierté de côté pour lui, j’aurais perdu un peu d’estime de moi-même au passage. J’aurais perdu mon temps. Mais j’ai appris. J’ai appris à me méfier des beaux parleurs, des mecs doux et tendres avec tout le monde. J’aurais appris à me méfier de ses sourires à tendance vicieux, de ses sous entendus sexuels en public. J’aurais appris que je ne peux être qu’une enveloppe pour certains. Pourtant aujourd’hui après la soirée je lui ai laissé une dernière chance. Une chance de réaliser qu’il m’aimait. Parce qu’au fond il le sait qu’il tenait à moi. Peut être trop justement. Ca le faisait paniquer d’être tellement dépendant d’une autre personne. Je lui ai laissé une dernière chance de m’avoir dans son lit. Une dernière chance me faire l’amour comme il savait si bien le faire. La chute n’en a été que plus terrible. Nos corps qui avaient tellement de fois su établir une véritable fougue, une véritable connexion, qui avait su créer une réelle complicité. Deux corps qui s’attiraient l’un l’autre mais qui ne savaient pas s’aimer autrement. J’ai tellement attendu de cette dernière nuit. Cette nuit là je l’ai senti comme lointain. Si lointain. Il n’était plus l’amant attentionné que j’avais connu. Il n’y avait plus le respect d’autrefois. Il n’y avait plus les sourires tendres. Mais surtout il n’y avait plus de baisers. Tout me semblait tellement mécanique. Ce n’était plus l’homme dont j’étais tombée amoureuse un an auparavant. Je me retrouvais nue. Dans le lit d’un inconnu.

14 mois jour pour jour après notre premier rapport, si surréaliste, si intense, si passionné, j’ai mi un terme à notre histoire. Valise en main, larmes plein les yeux, fierté en berne, collants maillés, mascara coulant. Je lui ai dis adieu.

Voilà ma participation au concours . Vraiment une bonne idée ce blog je trouve. Au début pas tellement inspiré, j'ai laissé reposé & puis j'ai usé un peu du vécu pour trouver quelquechose à dire.

Allez y c'est top !

Posté par fringe-box à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Concours.

    Bonjour. Je m'occupe du blog à Mille mains. Est-ce que tu voudrais donner un autre titre à ton texte pour je le mette en ligne.
    Tu peux me le communiquer sur mon mail : madamekevin@gmail.com

    Posté par Madame Kévin, 23 mars 2010 à 13:48 | | Répondre
  • Hélas, hélas, deux de mes textes ayant été mis en ligne par les animatrices, puis retirés, aucun de mes commentaires ne passant plus le barrage de la modération, je crains que le Blog à 1000 mains ne soit pas tout à fait ce grand rassemblement communautaire d’auteurs et de texte dont on pourrait se féliciter, mais un endroit où des textes et des auteurs peuvent être censurés sans qu’on use de la plus élémentaire des politesses, consistant à les en informer ni qu’on connaisse les raisons de cette censure. Les détails sur mon blog.
    Jimidi

    Posté par Jimidi, 30 mai 2010 à 22:42 | | Répondre
Nouveau commentaire